Teyla

ARES Teyla, est l’un des deux démonstrateurs que le club a pu lancer en 2012. Il a testé un système de double parachute, après un vol au cours duquel il a réalisé plusieurs mesures préalables à un vol supersonique. Les deux démonstrateurs de cette année furent lancés au centre d’essai des Landes de Biscarosse durant la dernière semaine d’août.

Caractéristiques techniques d’ARES Teyla

Le démonstrateur ARES Teyla a été conçu en vue de préparer un vol supersonique. Celui-ci possède donc les mêmes architectures électrique et mécanique ainsi que la configuration aérodynamique du futur démonstrateur
supersonique, ce qui permettra de
disposer de données directement
applicables pour le vol supersonique. ARES
Teyla intègre des expériences provenant
de 4 associations étudiantes : STS,
Centrale Lyon Cosmos (CLC), Ensica
Rocket Association (ERA) et SUPAERO Space Section. Elle réalisera des mesures mécaniques de vibrations (S3) et acoustiques (CLC) et testera un système de double parachute (ERA). Elle effectuera également les mesures standard ARES, à savoir mesures inertielles (Centrales inertielles STS, Sysnav, Xsens) et mesures de pressions (S3).

 

Son vol permettra de valider le choix des modules embarqués en vue d’un vol supersonique, tout en figeant l’architecture électronique des démonstrateurs ARES supersoniques.

Caractéristiques du démonstrateur ARES Teyla :

  • –  Propulseur : Pro 75-3G
  • –  Diamètre : 160 mm
  • –  Masse au décollage : 14 kg
  • –  Altitude max : 1750 m
  • –  Vitesse max : 210 m/s
  • –  Isp:232s
  • –  Poussée max : 1300 N

Mécanique ARES Teyla :

  • –  Structure ARES classique
  • –  Coiffe et patin d’insertion sur rampe conçus par le S3
  • –  Système de double parachute

Électronique ARE Teyla :

  • –  Électronique standard ARES
  • –  Module de mesures de pressions et de température S3
  • –  Module de mesures mécaniques ERA
  • –  Module de mesures acoustiques CLC
  • –  Installation de deux caméras embarquées

Expériences :

Les démonstrateurs ARES atteignant des altitudes de plus en plus élevées, il devient nécessaire de tester des systèmes de récupération minimisant la distance parcourue lors de la redescente afin de diminuer la zone de recherche lors de la récupération. Une des

idées envisagées est d’utiliser un système de double parachute. ARES Teyla testera donc un système développé par l’ERA, sur la base du système à simple parachute standard ARES.

Ares Teyla embarque plusieurs systèmes de mesures, dont un module de mesures acoustiques développé par le CLC. Ce module a fait l’objet d’une étroite collaboration entre le S3 et le CLC pour s’assurer de sa bonne intégration. En effet, il s’agit de l’expérience passagère dont l’intégration est la plus complexe rencontrée jusqu’alors : mécanique tout d’abord, avec plusieurs micro disposés dans la coiffe de la fusée, mais aussi électrique, puisqu’elle sera 100% compatible avec l’architecture électrique ARES (USB, bus RS-485 et bus CAN).

Lancement à la DGA-EM : Jeudi 30 Août 2012