SCALAR III

Un projet plus ambitieux que jamais

Pour sa troisième saison, l’équipe du programme SCALAR (Supaero Cansat LAuncheR) revient avec un nouveau projet. Etape-clé dans le développement du programme (SCALAR étant à ce jour le seul programme exclusivement interne du club), ce nouveau projet de fusée expérimentale, sobrement intitulée SCALAR III, montre la volonté du club de monter des projets toujours plus ambitieux et de s’affirmer comme un des meilleurs clubs à caractère technique et scientifique sur la scène nationale, mais aussi européenne.

 

Un club : SUPAERO Space Section

SUPAERO Space Section regroupe l’ensemble des projets de fusées expérimentales et systèmes sol-bord associés de l’ISAE-SUPAERO depuis sa création en 2010. Il donne les moyens aux étudiants de concevoir une fusée expérimentale avant de la fabriquer puis de la lancer, en participant au C’Space organisé par Planète Sciences ou à des campagnes de lancement spécifiques. Les fusées du programme SCALAR sont entièrement à l’initiative du club ; d’autres sont réalisées en partenariat avec le CNES dans le cadre du projet PERSEUS.
Avec une belle montée en puissance au cours des dernières années, le club a su s’imposer comme un acteur majeur, à la fois au sein du projet PERSEUS et lors des évènements nationaux comme le C’Space. Il fait aujourd’hui partie des grands clubs aérospatiaux européens aux côtés d’autres acteurs comme DARE (Université de Delft) et s’est vu décerner en novembre 2016 le prix de la Meilleure Association de France – catégorie High-Tech – par « Le Classement ».

Une équipe

Pour mener ce projet, une équipe d’une trentaine d’étudiants de l’ISAE-Supaero s’est constituée. A la fois compétente et motivée, elle s’est organisée autour d’une structure hiérarchique et technique claire, assurant un fonctionnement fluide et une distribution des rôles précis.
• Responsable de projet : Guillaume Crooks, étudiant de 2e année ;
• Responsable électronique embarquée : Gregor Vindry, étudiant de 2e année ;
• Responsable mécanique : Louis Dubois, étudiant de 2e année ;
• 4 autres étudiants de deuxième année ;
• 20 étudiants de 1ère année ;
• 3 étudiants de dernière année ;
• 3 étudiants internationaux (Master et AST).


Les étudiants se sont répartis la conception des sous-systèmes électriques ou mécaniques après une analyse fonctionnelle et un choix de configuration de la fusée. Au-delà du travail de design, les étudiants de deuxième année encadrent les étudiants de première année afin de favoriser la transmission des compétences.
La diversité des parcours des membres du projet, et en particulier la présence d’étudiants internationaux, apporte des compétences, connaissances et techniques différentes et complémentaires, permettant au projet de se distinguer parmi les clubs aérospatiaux d’autres établissements. Cela favorise l’innovation et la maturation des technologies développées au cours du projet dans un environnement stimulant et bénéfique pour tous. Participer à ce projet est une vraie valeur ajoutée à leur parcours par la mise en application des connaissances acquises durant leur formation et la curiosité intellectuelle nécessaire à l’aboutissement de l’aventure.

Objectifs du projet

Cette nouvelle fusée expérimentale doit ouvrir la voie au développement de fusées bi-étages actives (un propulseur dans chaque étage, avec séparation des étages) au sein du SUPAERO Space Section. Dans cette optique de long terme, SCALAR III embarquera plusieurs expériences. Notre objectif est de procéder au lancement de SCALAR III lors de l’édition 2017 du C’Space organisé par Planète Sciences en juillet prochain.
Système de séparation
La première étape de développement de cette nouvelle série de fusées expérimentales sera de concevoir et fabriquer un Système de Séparation Inter-Etage (SSIE) fiable. Les principaux travaux seront la réalisation d’un prototype, l’optimisation de la masse et des essais de résistance en traction, flexion et vibration. Nous espérons pouvoir travailler avec les équipes du DMSM (Département d’études mécaniques de l’ISAE) pour profiter de leur expertise et utiliser leurs bancs d’essais.

Trajectographie

Pour assurer la séparation des deux étages de la fusée en toute sécurité, il est nécessaire de connaître en temps réel l’orientation et la position de la fusée. Ainsi, au moment de la séparation, un algorithme décide d’allumer ou non le second propulseur. Le système de récupération utilise également les données de trajectographie pour détecter l’apogée et libérer le parachute. Enfin, les données récupérées après le vol sont confrontées au modèle théorique et font l’objet d’un rapport à Planète Sciences. Cette expérience sera notamment liée à un Projet Innovation et Recherche (PIR) de deuxième année qui porte sur le filtre de Kalman. Les capteurs mis en jeu dans cette expérience incluent une centrale inertielle, une chaîne anémométrique (mesure de vitesse et d’altitude à l’aide d’un tube Pitot) et une carte GPS.

 

Éjection de CanSat – Actions d’ouverture sociale avec OSE L’ISAE

Historiquement, le projet interne SCALAR du SUPAERO Space Section était voué à fabriquer des lanceurs de CanSat. Un CanSat est un petit module éjecté de la fusée à son apogée qui effectue des mesures scientifiques lors de sa retombée sous parachute. Si ce n’est plus l’unique objectif principal du projet, nous ne voulons pas abandonner ce domaine dans lequel nous possédons à présent une certaine expérience.
Cette année nous avons toutefois décidé d’innover un peu : un groupe de cinq étudiants de première année prépare, dans le cadre d’un autre Projet Innovation et Créativité, et en collaboration avec l’association d’ouverture sociale de l’école OSE l’ISAE, un projet avec des lycéens de 1ère S du Lycée Raymond Naves de Toulouse. Nous souhaitons partager avec eux notre savoir-faire et les initier à la conception mécanique et électronique à travers un projet de CanSat accessible à leur niveau. C’est ce CanSat que nous souhaitons embarquer dans SCALAR III.
Nos partenaires
Il serait impossible de mener un projet d’une telle ampleur sans l’aide de nos partenaires. Ceux-ci nous aident tout au long de l’année de différentes manières, que ce soit sous la forme de financements, ou encore en nous fournissant des composants et en nous faisant bénéficier de leur expertise.

  • L’ISAE-Supaero

    Notre école soutient financièrement notre projet et met à notre disposition un local pour stocker notre matériel et organiser nos réunions, et des moyens de production (comme l’atelier d’usinage).

 

 

  • La Fondation ISAE-Supaero

La Fondation ISAE-Supaero soutient le projet par une subvention versée à l’Association des Elèves, dont dépend le club. C’est la troisième année consécutive que la Fondation nous soutient.

 

  • ALTEN Fund for Engineering

    Pour la troisième fois d’affilée, ALTEN Fund for Engineering nous fait confiance et nous soutient via un financement.

 

  • Aero Composite Toulousain

    ACT est notre partenaire pour la fabrication des éléments composites de la fusée. C’est dans leurs locaux que nous réalisons les peaux porteuses en carbone et la coiffe en fibre de verre.

  • ATG Composite


    ATG Composite est l’entreprise qui nous fournit gracieusement en tissu composite nécessaire à la réalisation des peaux et de la coiffe.

 

  • OSE l’ISAE        

OSE l’ISAE est le programme d’ouverture sociale de l’ISAE-SUPAERO. Le Supaero Space Section et OSE travaillent conjointement avec des lycées sur la réalisation d’un CanSat (qui sera embarqué dans notre fusée). OSE l’ISAE finance le matériel nécessaire à la réalisation du CanSat. Des interventions auprès de collégiens pour présenter nos projets sont également prévues.

Nous les remercions tous très chaleureusement pour leur confiance accordée et/ou renouvelée !

 

Contacts

Guillaume Crooks (Chef de Projet) : guillaume.crooks@isae.fr – 07.71.65.94.32
Louis Dubois (Responsable mécanique) : louis.dubois@isae.fr
Gregor Vindry (Responsable électronique) : gregor.vindry@isae.fr
Arthur Lacombe (Président du club) : arthur.lacombe@isae.fr

Nous suivre

Facebook : https://www.facebook.com/supaero.space.section
Twitter : @SupaeroSCube
Web : http://supaerospacesection.fr/