News

[31/01/2019 , 01/02/2019] Projet SERA IV

Certains membres du club SUPAERO Space Section étaient à Bordeaux afin de continuer de travailler sur la fusée SERA IV dans le cadre du projet PERSEUS du CNES. Nous avons pu répéter la chronologie du lancement qui aura lieu de la base SSC- Swedish Space Corporation à Kiruna entre le 12 et le 19 avril 2019. Les personnes suivantes étaient présentes du côté de l’ISAE-SUPAERO :

– Marie-Bertille MOSNIER : Responsable chronologie (Son but est de s’assurer que chaque étape est bien effectuée à partir de 2 heures avant le lancement jusqu’à celui-ci)

– Daniel Alvarez-Cosme : Responsable sauvegarde (Son but lors de la campagne sera d’étudier la trajectoire de la fusée et de s’assurer que celle-ci puisse être lancée avec les conditions météorologiques du jour)

– Laura Hyest : Chargée de l’intégration fusée (Son but est d’assembler la fusée et de s’assurer qu’elle soit opérationnelle pour voler)

– Victor Petoin : Responsable qualité (Son but est de s’assurer qu’aucun problème n’ait lieu lors des différentes étapes qui sont effectuées sur la fusée et de noter des solutions d’amélioration possibles pour l’assemblage, le transport, etc…)

Nous remercions le CNES et plus précisément le programme PERSEUS mais aussi l’ISAE-SUPAERO pour nous permettre de participer à ce projet.

                        

[29/09/2018] Nuit des chercheurs Européens

Les membres du Supaero Space Section étaient présents à La Nuit Européenne des Chercheurs de Toulouse à la Cité de l’espace. Nous avons pu présenter nos activités et parler à des chercheurs à cet événement.
Nous remercions la Cité de l’espace ainsi que l’ISAE SUPAERO de nous avoir permis d’être présent mais aussi l’ensemble de nos partenaires tels que le CNES, Thales, la Société Générale, l’ONERA – The French Aerospace Lab, Fondation ISAE-SUPAERO

             
[13/09/2018] Ingénieur NASA

Aujourd’hui nous avons eu l’extrême honneur de recevoir Dr Janet Barth dans le local de notre club. Responsable de la fiabilité des systèmes électroniques des engins spatiaux à la NASA – National Aeronautics and Space Administration et spécialiste dans l’influence de l’environnement et ses effets sur les systèmes spatiaux. Dorénavant scientifique émérite. Nous avons pu échanger avec elle et présenter nos différents projets.
Nous remercions ISAELLES mais aussi et bien sûr l’ISAE Supaero qui nous permet de faire de magnifiques rencontres. 

[07/09/2018] Amphithéâtre de présentation

Ce vendredi a eu lieu l’amphithéâtre de présentation des projets devant les élèves ingénieurs de l’ISAE-SUPAERO. Nous avons pu présenter notre projet de moteur hybride griffon ainsi que notre projet Scalar IV et le projet ASTREOS, deux projets de fusées. Plus de 100 personnes étaient présentes et l’attrait pour le club pouvait se voir.

                           

[20/07/2018] Retour sur le C’Space 2018 – Projet SCALAR-IV

Après plusieurs semaines à travailler à l’atelier de fabrication du Département Mécanique et au Fablab de l’ISAE-SUPAERO, nous sommes arrivés au camp de Ger à Tarbes le dimanche 14 juillet pour ce C’Space 2018.

Les premiers jours étaient encourageants car toutes les cartes électroniques étaient terminées et la trajectographie était assez avancée pour tester la décision d’allumage en vol bi-étage inerte. Cependant, les retards accumulés sur la fabrication mécanique liés à un manque de temps et à des pannes successives des machines se sont faits sentir et nous devions tirer un trait sur le vol bi-étage et l’éjection du parachute par la coiffe. Une contrôleuse nous a alors proposé mercredi soir de faire un vol mono-étage et d’éjecter le parachute par la trappe du Cansat par une façon à laquelle nous n’avions pas pensée. Nous avons donc retiré le Cansat, réintégré la fusée avec une nouvelle configuration afin d’éjecter le parachute par la trappe latérale et défini la ligne d’allumage comme expérience principale.

Le jeudi 19 au matin, nous avons requalifié entièrement la fusée avec cette nouvelle configuration : l’étage du haut est stable, les séquenceurs sont opérationnels, la récupération (ou bloc parachute) fonctionne et la structure est assez résistante. La fusée est alors qualifiée à 95%, il ne reste plus qu’à faire un vol simulé qui regroupe la phase sur rampe et la phase de vol. Cependant, juste avant de passer en vol simulé, nous avons réintégré la fusée afin de mettre de nouvelles pièces dont des batteries chargées. L’un des fils à l’intérieur de notre dernier servomoteur de récupération s’est dessoudé. Le temps de trouver le problème et de le résoudre, le temps pour qualifier la fusée à 100% en vol simulé était passé. Nous n’étions plus autorisés à lancer cette année et même si nous avions pu, nous n’aurions très certainement pas pu avoir de fenêtre de tir le vendredi matin, dernier jour de tir. Nous sommes toutefois repartis de ce C’Space fiers de nous car nous sommes allés jusqu’au bout sans jamais abandonner et en cherchant toujours des solutions. Cette année nous aura permis d’acquérir énormément de nouvelles compétences et d’avoir une fusée qui fera sans aucun doute un vol bi-étage l’année prochaine.

                                  

[03/06/2018] AirExpo

Nous étions hier toute la journée au meeting aérien AirExpo, qui rassemble chaque année 20000 personnes et des dizaines d’avions de toute sortes, de l’A350 jusqu’au Skyraider en passant par le Rafale, sans oublier le spectaculaire show acrobatique offert par la Patrouille de France. Le club SUPAERO Space Section prenait part à ce meeting en tant qu’exposant sur le stand ISAE-SUPAERO: nous avons alors pu a répondre aux questions des curieux sur nos fusées mais aussi parler des formations et activités de l’école.