SERA-II

 

SERA-II (Supersonic Experimental Rocket Ares) est une fusée supersonique réalisée par des étudiants. Elle a été lancée en Suède le 28 avril 2016, sur la base d’Esrange, au nord du cercle polaire.SERA2_gamma4

Cette fusée est réalisée en collaboration avec le GAREF, OCTAVE (Université d’Évry), CLC (Centrale Lyon), et l’IPSA, dans le cadre du projet PERSEUS (Projet Étudiant de Recherche Spatiale Européen Universitaire et Scientifique). Des lycéens Suédois vont également participer à l’aventure avec une expérience embarquée à bord du  démonstrateur !

La filière SERA :

Les fusées de la filière SERA sont les premières fusées supersoniques réalisées par des étudiants français depuis 1998. Elles se placent dans le prolongement des fusées ARES du projet PERSEUS, qui ont permis de développer des technologies pour s’attaquer au vol supersonique.

SERA, le premier démonstrateur supersonique du projet PERSEUS a été lancé en mai 2014, et son vol a été un succès. Avec une culmination à 5 km, et un Mach maximal de 1.4 environ, c’est une belle réussite pour le club et le programme PERSEUS !

A l’avenir, l’ambition du projet SERA est d’atteindre des altitudes plus conséquentes, tout en continuant d’insister sur l’emport de charge(s) utile(s), en prenant en compte les problématiques de vrais programmes. L’objectif est aussirampe levée 2 de tester de nouvelles technologies telles que la séparation inter-étage.

 

Les objectifs :

L’objectif au niveau performances est de répéter le vol de SERA, tout en emportant de nombreuses mesures supplémentaires, et d’améliorer les interfaces avec la charge utile, en se basant sur le retour d’expérience de SERA.

Le challenge pour SERA-II est de conserver la masse de SERA-I tout en rajoutant de nombreux systèmes. L’équipe essaye donc de développer des solutions toujours plus optimisées en terme de poids.

SERA-II porte une attention encore plus marquée aux mesures, afin de connaître plus précisément les domaines transsoniques et supersoniques. Tout comme SERA, elle emporte une expérience réalisée par des Suédois. Une équipe de lycéens est à l’œuvre pour élaborer une charge utile indépendante qui réalise des mesures lors du vol de la fusée.

 

SERA-IIL’équipe :

L’équipe SERA-II au niveau de Supaero Space Section est composée de plusieurs pôles :

  • Gestion de projet (Corentin Giraud)
  • Les sous-systèmes électriques (Guerman Poler, Ludovic Thomas)
  • Les sous-systèmes mécaniques (Jean-Christophe Carré, Vincent Galmiche)

Le plateau projet PERSEUS coordonne les activités de différents clubs sous la direction de Sylvain Pernon (IPSA) et Hélène Hingre (MIGSO). Ainsi CLC (Centrale Lyon Cosmos) réalise le module d’ambiance acoustique, OCTAVE (Université d’Evry) est maître d’œuvre entre autres sur le système de séparation de la coiffe et de récupération, tandis que l’IPSA réalise les peaux et les ailerons en composite de carbone. L’électronique est développée conjointement avec le GAREF, l’IPSA, CLC, et le SCube.

 

Lancement réussi !
Transport de la fusée

SERA-II a effectué un vol nominal le 28 avril 2016 à 14h00 (heure de Paris). Les premières informations issues des systèmes à bord indiquent que le vol s’est bien déroulé. L’exploitation des données est en cours et les résultats des nombreuses expériences seront présentés à l’occasion de la revue d’exploitation, le 30 juin 2016.

 

[Vidéo] Les coulisses d’un lancement réussi :

 

[Vidéo] Le replay du live de la caméra embarquée :